Tout savoir sur le métier de couvreur

Le couvreur est un agent reconnu pendant plusieurs années. Il est vraiment sollicité que ce soit pour une nouvelle habitation, un programme de rénovation ou d’aménagement de combles, des interventions de réfection ou de réparation ou de réparation de toiture à Versailles par exemple. Alors que faut-il savoir sur cette profession ?

Un spécialiste de la toiture

Le toit constitue la 5ème façade de la maison ou du bâtiment. Cette façade assure un rôle protecteur et esthétique. Son installation, en neuf comme en rénovation, est réalisée par un expert : le couvreur. Il travaille dans plusieurs genres de matériaux : le chaume, le zinc, l’ardoise, la tôle, le bitume, le bois, les tuiles, les bardeaux, etc. Il est tenu de choisir rigoureusement les instruments mis en œuvre. Il assure leur efficacité et leur persistance à travers le temps.
Il n’intervient que par suite de la pose de la charpente du bâtiment (concernant les nouvelles maisons).

Des missions variées

Le couvreur a pour fondamentale mission de garantir la sécurisation des personnes et des biens dans un immeuble, en cadrant la charpente. Cet artisan du bâtiment est compétent dans la fixation, la maintenance et la réparation de la couverture. Il a l’expertise pour :

    •        étudier les mesures de l’inclinaison,
    •        installer et démonter les échafaudages,
    •        façonner les instruments de protection,
    •        faire la découpe,
    •        fractionner l’ardoise,
    •        souder,
    •        fixer l’écran de sous toiture,
    •        détecter les fuites, remplacer les tuiles cassées,
    •        effectuer les tâches de finitions concernant les bords de toit, le faîtage, etc.  

Avec son service, il garantit la résistance, la qualité, la pérennité, la solidité et l’étanchéité (à l’air et à l’eau) de la couverture. S’il est vraiment un couvreur zingueur, il effectue la fixation, l’entretien et le dépannage des différents accessoires de la zinguerie (gouttières, chéneaux, etc.). Grâce à son savoir-faire, il est capable de faire des travaux autour de l’isolation du toit. Les dispositifs isolants employés sont rigoureusement choisis. Il pose les fenêtres de toit, les accessoires de toiture tels que les lucarnes, les raccords de cheminée… Il garantit les travaux de démoussage, de ramonage… Il règle les obstacles liés à l’éjection et à la reprise de l’eau de pluie.

Des aptitudes et des qualités demandées

Le travail de l’artisan couvreur se fait en altitude, et dans certains cas dans des positions incommodantes. Dans ce cas, il doit avoir une excellente solidité physique, une faculté à se mobiliser en altitude et en dehors en toutes saisons. Sont également nécessaires : le respect des règles de sécurité, le professionnalisme, le sens de l’équilibre, l’endurance, l’habileté, l’intégrité, le respect des engagements, la précision, la minutie, etc.

Cet artisan ne pourra pas accomplir ce métier sans les compétences exigées. Il doit faire les formations convenables pour recevoir des diplômes et certificats (CAP Couvreur, CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics, BTS Charpente – couverture, etc.). Dans cette branche, il y a : des charpentiers couvreurs, des couvreurs tuiliers, des couvreurs zingueurs, des couvreurs spécialistes en monuments, des couvreurs ardoisiers… Pour bien choisir, il faut diriger les recherches suivant la nature du projet et des expériences nécessaires pour son accomplissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *